Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2011

La procession des chenilles

Qui dit chenille, dit papillon !

Thaumetopoea pityocampa, c'est son nom, est un papillon de nuit, grisâtre (qu'on peut voir chez nous en Juillet/Aout), difficile à observer car il ne vit que 2 ou 3 jours. Sa fonction première étant de procréer, le mâle meurt après l'accouplement, la femelle après la ponte.

La femelle pond jusqu'à 300 oeufs sur une aiguille de pin, en formant des petits manchons de 2 ou 3 cm de long . Là encore, il est difficile de les repérer.

                      DSC04205.jpg

 Eclosion des chenilles dès Septembre

- Elles se nourrissent des aiguilles de pin environnantes, faisant ainsi de sérieux dégâts sur l'arbre.

 Elaboration du nid en fils de soie, au début de l'automne

- Elles tapissent leur nid de leurs crottes qui jouent le rôle de "chauffage central", ce qui leur permet de passer l'hiver au chaud.

- Elles sortent la nuit pour se nourrir, toujours en procession, guidées par le fil de soie de la chenille de tête.

                                    entrer des mots clefs                                        

                                    entrer des mots clefs

 - En Mars/Avril, elles ont atteint l'âge adulte.

                         entrer des mots clefs   entrer des mots clefs

                          entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

                       entrer des mots clefs

                       entrer des mots clefs

               - Elles quittent le nid, afin de s'enterrer et de se changer en chrysalide.

                       entrer des mots clefs

                         entrer des mots clefs   entrer des mots clefs

- Les papillons sortiront au début de l'été. 

- Le cycle est bouclé !

_________________________________

Problèmes

* Pour l'homme :

- Ces chenilles sont très urticantes, pour la peau, les yeux et les muqueuses.

- Pour toute manipulation (chenilles ou nid), portez des gants et des lunettes.

- Evitez les jours de mistral, afin de ne pas respirer les poils qui se détachent facilement.

* Pour l'arbre :

- En mangeant les aiguilles de pins, les chenilles tuent les branches, et affaiblissent l'arbre qui

  devient plus sensible aux maladies .

 

Solutions

* La plus simple est de couper la branche porteuse du nid et de brûler le tout.

Cette solution est radicale, mais afin de ne pas défigurer l'arbre, elle n'est valable que pour  1 ou 2 branches atteintes.

* Lutte biologique :

il suffit de pulvériser l'arbre avec une bactérie ( Bacille de Thurenge ou Bacillius thurengiensis), qui une fois ingérée par les chenilles les tuent par empoisonnement. Ce n'est pas un insecticide, il n'est pas dangereux ni pour l'homme, ni pour la nature.

Vous trouverez ce produit dans n'importe quelle jardinerie.

* Ennemis naturels :

- Le coucou adore les chenilles processionnaires .

- Le Calosome (Calosoma sycophanta), magnifique et grand (au moins 3 cm) carabe vert bleu doré métallique est un redoutable prédateur, à la fois pour les chenilles adultes mais aussi pour leurs larves . 

 

Les commentaires sont fermés.